Xtrazex fabricant, trouver, et sant? – Remède maigrir comme j aime

4 décembre 2018 Non Par admin

Xtrazex fabricant, trouver, et sant? – Remède maigrir comme j aime

Xtrazex site officiel

Xtrazex site officiel

Xtrazex  fabricant, trouver,  et sant? - Remède maigrir comme j aime

de réaction de la part de sa femme
bien souvent, la peur de l’échec le conduit à abréger les préliminaires amoureux, ce qui bien sûr accroît la mésentente conjugale
par ses propres conduites d’évitement, il aggrave les choses car il craint de « ne plus être à la hauteur » du fait d’une dysfonction érectile dont il a honte
pire, sous l’emprise du doute, il se sent attiré par des femmes plus jeunes pour s’assurer du maintien de son pouvoir de séduction (ou plutôt pour bénéficier d’excitations nouvelles), indispensables au maintien de son activité sexuelle qu’il sait défaillante
et nous voilà dans le cercle vicieux dont on ne sortira que si l’un et l’autre sont capables d’en parler, de s’adapter, de devenir plus participatifs, plus attentifs à l’autre, plus actifs et n’hésitant pas à dispenser des stimulations plus directes
les traitements
les femmes, les médecins espèrent toujours trouver un viagra féminin
il n’y en a pas !
le traitement hormonal substitutif de la ménopause a incontestablement sa place, quand il est possible et accepté, dans la prise en charge des troubles de la ménopause associant symptomatologie vasomotrice et atrophie vaginale qui altèrent la qualité de vie sexuelle des femmes
ce traitement hormonal améliore la lubrification, la sensibilité clitoridienne, mais la fréquence des orgasmes, la montée du désir ne sont pas systématiquement améliorées car dépendant aussi de la relation amoureuse du couple
les traitements hormonaux vaginaux (crèmes, ovules) luttant contre l’atrophie et la sècheresse améliorent aussi la réponse sexuelle
les hormones mâles, substituts à la testostérone, ont, comme les œstrogènes, une action sur les fonctions cérébrales et notamment le désir
elles ont été proposées à faible dose pour améliorer la sexualité à la ménopause
elles peuvent être prescrites pour une courte période (3 à 6 mois) car on ignore l’effet de ces traitements sur le long terme
la dihydro épiandrostérone (dhea) agit comme une pro hormone
elle semble avoir pris la place des œstrogènes dans le grand public et est vécue comme « l’hormone de jouvence »
elle est accessible sans prescription et se vend largement sans contrôle aucun, bien qu’aucune étude bien menée n’ait pu mettre en évidence un bénéfice prouvé sur le désir comme la qualité de vie !
si l’utilisation de la dhea par voie orale est controversée, il semble quand même que la dhea, par voie vaginale, puisse améliorer la libido, la réponse sexuelle par son effet sur l’atrophie vaginale
les lubrifiants (gel, crèmes, ovules) chez la femme ménopausée peuvent pallier ces difficultés et permettent au couple de conserver une sexualité ludique et épanouissante
après 70 ans, apparaît un nouveau phénomène : le vieillissement organique et tissulaire
les corps vieillissent et les capacités d’avant ne sont progressivement plus les mêmes
l’image corporelle est altérée, 78% des femmes évoquent le manque d’attractivité comme source d’absence de sexualité, les hommes n’étant que 58 % à le mentionner
l’amour, la tendresse et la complicité du couple permettent de trouver un nouvel équilibre
et même si la fréquence des rapports sexuels diminue et que les capacités techniques ne sont plus les mêmes, une sexualité épanouissante est encore présente chez beaucoup de couples âgés
une étude portant sur 27 000 personnes âgées de 40 à 80 ans, montre que 68% des hommes et 60% des femmes âgés de 70 à 80 ans sont favorables à un traitement pour améliorer la sexualité
cependant, vouloir imputer toutes nos variations comportementales à des élévations ou des baisses de taux d’hormones est simpliste et dangereux
la chimie de nos émotions et de nos sentiments est bien plus complexe !
cngof
91 boulevard de sébastopol
  75002 paris
tél
+33 (0)1 43 43 01 00
 fax : +33 (0)1 43 43 02 22
mentions légales
dernière  maj :
le 31/05/2016

politique éditoriale – cookies
google analytics
ce site respecte les
principes de la charte honcode
© 2018 collège national des gynécologues et obstétriciens français
sexualité à la ménopause et après…
qu’importe l’âge, cupidon trouve toujours à planter ses flèches
a 50 ans, j’ai rencontré un homme de 65 ans, veuf
il semble que les sentiments soient forts dans les deux sens
je n’ai peur ni du regard des gens, ni du jugement des

Xtrazex notre avis

Xtrazex site fabricant

Xtrazex site fabricant

  • list1.txt
  • list2.txt
  • list3.txt
  • list4.txt
  • Xtrazex acheter

Xtrazex notre avis